Numéro #203

15 septembre 2010

Les usages émergents des surfaces prairiales et des espèces fourragères (2e partie)

Usages émergents des surfaces prairiales et des espèces fourragères : les messages importants

auteur :

L'agriculture et l'élevage sont aujourd'hui interpellés pour prendre en compte de nouvelles fonctions au service d'un développement durable. Cette synthèse des interventions présentées lors des Journées AFPF souligne les nouveaux usages qui se profilent et invite à considérer surfaces prairiales et espèces fourragères avec d'autres perspectives.Les nouveaux usages des espèces fourragères sont rappelés et analysés dans l'optique de voir quelles adaptations envisager pour ces couverts (espèces à choisir, pratiques de culture, cadre et niveau de gestion...) mais aussi dans l'optique d'analyser les concurrences et les synergies possibles, et de voir comment les savoir-faire existants peuvent être valorisés pour des fins non fourragères... Ces usages émergents comprennent notamment : i) la régulation écologique, car, par leur multifonctionnalité, les prairies assurent divers services écosystémiques (maîtrise des pollutions, protection du sol et de la biodiversité, stockage de carbone...) ; ii) la production d'agroressources et d'énergie, mais les espèces fourragères présentent des handicaps ; et iii) la végétalisation de certains milieux et la qualité des paysages. 

Mots-clés : | | | | | | | | | |
New utilizations for the grassland areas and the forage plants : what matters

Crop and animal husbandry are facing to-day challenges by new functions arising from the quest for a sustainable development. This is a synthesis of the papers presented at the meeting of the AFPF (French Grassland Society), with an emphasis on the new utilizations that are appearing, and it invites to contemplate new prospects for the grassland areas and the forage species.The new utilizations are described and analysed, with a view of defining what adaptations can be applied to these swards (choice of species, tilling practices, scope and level of management, etc.), and also in order to analyse the possible competitions and synergies and to see how to apply the existing know-hows to other ends than those linked to forage. Among the new utilizations are the following : 1° the ecological regulation, because of the various eco-systemic roles played by grasslands thanks to their multi-functionality (pollution control, preservation of the bio-diversity, carbon storage, etc.); 2° the production of resources of agricultural origin and of energy (but the forage species have certain disadvantages); and 3° the greening of certain environments and the quality of the landscapes. 

Télécharger l'article

PDF - 189,04 ko