Numéro #120

15 décembre 1989

Numéro non thématique

Evolution de la végétation des parcours sahéliens et possibilités de réhabilitation

auteur :

Au Sahel, la réduction des pluies des dernières années s'est traduite par une diminution des parcours utiles et en conséquence du cheptel. La végétation sahélienne s'est contractée vers les terrains à bilan hydrique renforcé par le ruissellement bien que de jeunes peuplements de ligneux aient profité des rares années pluvieuses.
Les éleveurs ont modifié leur transhumance à partir de bases de repli autour desquelles une réhabilitation de parcours peut être annoncée. Les sols limoneux, peu pentus et dépourvus de végétation, sont les plus propices en y collectant l'eau et les semences sur des banquettes ameublies disposées en quinconce. Une production de 1 500 kg/ha de fourrages sec peut y être obtenue associant espèces locales et introduites, graminées vivaces, légumineuses et arbustes fourragers. Pour réussir, les aménageurs doivent cependant tenir compte des contraintes socio-culturelles et réglementations existantes.

Mots-clés : | | | | | | |

The reduction in rainfall during the past years in the Sahel has resulted in a reduction in usable rangelands and consequently a reduction in livestock. Sahelian vegetation has been limited to lands with an increased water-balance because of run-off water. Nevertheless, young woody regrowth occurs in the few years with good rainfall.
Cattle breeders have changed their routes of transhumance from their fall-back bases, from which range rehabilitation of bare and damaged lands can be started.
Loamy soils with gentle slopes and without vegetation are the most suitable for range rehabilitation, by gazering run-off water and seeds on ridges of loose soil arranged in staggered rows on the bare slopes.
A yield of 1 500 kg/ha of dry forage may be expected on the improved ridges with a combination of native and introduced species such as perennial grasses, legumes and fodder shrubs. In order to succeed, those responsible for rehabilitation have to take into consideration the socio-cultural constraints and the existing regulations.

Télécharger l'article

PDF - 734,24 ko