Numéro #192

03 janvier 2008

Prairies, fourrages et impacts sur la qualité de l'eau (1re partie)

Rôle des matières organiques des prairies dans le cycle de l’azote et impacts sur la qualité de l'eau

auteur : | co-auteur :

Les prairies participent à la régulation des cycles biogéochimiques, notamment par l'accumulation de la matière organique dans les sols, la séquestration de C atmosphérique et l'atténuation des risques d'entraînement d'azote vers les hydrosystèmes. Progresser dans la connaissance des fonctions et des flux de matières organiques sous prairies est essentiel pour conforter leur rôle environnemental.
Les différents modes de gestions anthropiques appliqués aux prairies affectent la dynamique des matières organiques des sols (MOS) et par conséquent agissent sur les cycles biogéochimiques de C et de N, ici rappelés. Contrairement aux pertes de N à partir des MOS, les pertes de C des MOS commencent à bien être comprises et modélisées. Les flux des MOS sont marqués par une grande inertie, rendant indispensable des outils tels que les Observatoires de Recherche en Environnement (celui de Lusignan est présenté), capables d'étudier le degré et la vitesse de renouvellement des MOS du système sol-plante sous différents modes d'utilisation des terres et dans le contexte de changement climatique actuel. Ainsi, les connaissances concernant le cycle de N et en particulier le lessivage du nitrate pourront être affinées.

Mots-clés : | | | | | | | |
Role of the organic matter of grasslands in the nitrogen cycle and effects on the water quality

Grasslands play a part in the regulation of the bio-geochemical cycles, especially through the accumulation of organic matter in the soils, the locking-up of atmospheric carbon, and the lowering of the risk of polluting the water systems by nitrates. A better knowledge of the functions and the flows of organic matter under grasslands is essential for the strengthening of their environmental role.
The various types of anthropic management applied to grasslands affect the dynamics of soil organic matter (SOM ; MOS in the french text) and therefore also the biogeochemical cycles of C and N, here described. In contrast to the losses from SOM, the C losses begin to be well understood and modelized. The flows from SOM are characterized by a great inertia, so that the use of tools such as the 'Observatoires de Recherche en Environnement' (Environmental Research Observatories) becomes indispensable ; one instance, that of Lusignan, is presented. These tools make it possible to study the extent and speed of renovation of SOM in the soil/plant system under various types of soil utilization and in the present context of climatic change. In this way, the knowledge of the N cycle and particularly that of nitrate leaching can be improved.

Télécharger l'article

PDF - 77,03 ko