Numéro #213

15 mars 2013

Prairies permanentes : de nouveaux atouts pour demain (2e partie)

Sensibilité des élevages bovins et ovins viande aux aléas selon la place des prairies dans les systèmes fourragers

auteur : | co-auteurs :

Face au changement climatique, quels types de systèmes fourragers permettent d'atteindre un niveau de production animale satisfaisant tout en étant peu sensibles aux aléas ? Les élevages de bovins ou d'ovins viande disposant de cultures fourragères et de prairies temporaires sont-ils avantagés par rapport aux systèmes où la prairie permanente domine largement ?
Pour répondre à ces questions, les résultats techniques et économiques de 3 214 exploitations x années (période 2000-2009 et répartition nationale) sont analysés. La variabilité (globale et en lien avec l'aléa climatique) de la production d'herbe est étudiée. Les cultures fourragères permettent effectivement de réduire la variabilité des quantités de fourrages récoltées en cas d'aléas sur la production d'herbe mais la variabilité globale des résultats de ces exploitations est peu différente des autres. En revanche, la variabilité de production des prairies temporaires semble plus forte. Ces résultats sont à relativiser en fonction des potentiels pédoclimatiques et du type de production animale correspondant aux différents types de systèmes fourragers. 

Mots-clés : | | | | | | | | | | | |
Susceptibility of ovine and bovine farms to hazards based on the role of grassland in forage systems

Are bovine and ovine farms whose system integrates forage crops and temporary grassland less susceptible to climatic hazards than systems that essentially rely on permanent pasture? In order to reply to this question, the technical and economic results of 3,214 farms x years (distribution of farms nationwide, 2000-2009 period) were analyzed. Variations (global variability in correlation with climatic hazards) in grass production were also examined. Results show that forage crops minimize variations in the quantity of harvested forage when grass production is exposed to hazards, however the overall variability for grassland-based systems is not significantly different than that for other systems. On the other hand, variability in grass production was higher for temporary grassland. These results must be put into perspective based on pedoclimatic potential and type of animal production for each type of forage system. 

Télécharger l'article

PDF - 491,10 ko