Numéro #191

18 octobre 2007

Productions fourragères et adaptations à la sécheresse (2e partie)

Production prairiale, gestion de l’eau et conflits d’usage dans les marais de l'ouest de la France : l’été est-il une période clé ?

auteur : | co-auteurs :

Le climat des marais Charentais et Poitevin est marqué par une sécheresse estivale chronique. Mais les éleveurs savent tirer profit de ressources l'hétérogénéité spatiale et temporelle induite par l'hydromorphie de ces milieux, qui favorise un décalage phénologique et permet un étalement de la production (dans ou entre parcelles et à l'intérieur des systèmes fourragers). Les attentes des éleveurs en matière de gestion de l'eau dans le marais se trouvent confrontées à celles des autres usagers (agriculteurs céréaliers, chasseurs, naturalistes) ici décrites. Si aujourd'hui la gestion estivale de l'eau n'est pas une source de conflit vis-à-vis de la production fourragère, elle nécessite cependant une démarche de concertation entre les différents usagers.

Mots-clés : | | | | | | | | | | |
Pasture production, water management and utilization conflicts in the fen lands of Western France : is summer a key period ?

The climate of the fen lands of Charente and Poitou is characterized by chronical spells of drought in the summer. The farmers however know how to make use of the spatial and temporal heterogeneity of the water resources of their environment, due to its hydromorphy, which creates a phenological time lag and spreads forage production (within and among fields, and within the forage systems). The expectations of the farmers regarding the management of water in the fens are confronted with those of other users (cereal growers, hunters, environmentalists), that are described. If the summer management of the water is no source of conflicts as regards the production of forage, it nevertheless requires to engage some process of concertation among the various users.

Télécharger l'article

PDF - 334,43 ko