Numéro #206

30 juin 2011

Récolte et valorisation des fourrages conservés : les clés de la réussite (2e partie)

L'évolution technologique du matériel de récolte au service de la qualité du fourrage prairial conservé

auteur : | co-auteurs :

Depuis les années 80, les constructeurs de machines de récolte du fourrage ont mis les nouvelles technologies au service de la qualité du fourrage. Les moyens mis en œuvre pour préserver cette qualité aux diverses étapes de la récolte (fauche,fanage, andainage, pressage, enrubannage) sont ici précisés.
Au-delà de l'intervention au bon stade de récolte des plantes herbagères, l'enjeu principal est de réduire le temps entre fauche et stockage. Pour ce faire, l'innovation s'est concentrée sur des machines accroissant le débit de chantier et sur des techniques qui accélèrent le séchage du fourrage au champ. La notion de préservation du fourrage se décline déjà au champ : les pertes mécaniques, effeuillage et brisure, sont évitées par du matériel qui intervient en douceur.Les nombreuses possibilités de réglages du matériel, souvent insuffisamment valorisées par les agriculteurs, permettent d'adapter chaque étape aux conditions de la parcelle comme aux conditions météorologiques. 

Mots-clés : | | | | | | |
Technological improvements in harvesting equipment for preserving the quality of conserved grassland forage

Since the 80s, companies manufacturing forage harvesters have developed new technologies for preserving forage quality. The means that are implemented in order to preserve forage quality at every stage of harvesting (cutting, tedding, windrowing, baling and wrapping) are described in this text. Besides determining the best time for harvesting herbaceous forage, the main objective lies in reducing the time lapse between cutting and storage. In order to achieve this, new plans are focused on developing machines with a higher crop flow and techniques capable of speeding up field drying. Preserving the quality of forage during harvesting is a challenge in itself : losses due to mechanical damage, defoliation and broken stems can all be avoided if the appropriate machines are used. Most farmers do not make the most of harvester adjustment systems which should be used to adapt task performance to land and weather conditions. 

Télécharger l'article

PDF - 433,63 ko