Numéro #235

31 octobre 2018

L'intégration cultures-élevage, un levier pour la transition agroécologique

Quels systèmes de polyculture-élevage demain, face aux enjeux de réduction d’usage de produits phytosanitaires ?

auteur : | co-auteur :

Comme les grandes cultures, l’élevage doit faire face aux futures mutations nécessaires pour arriver aux objectifs de réduction d’usage de 50 % des produits phytosanitaires fixés par le plan Ecophyto. Les filières bovines ont engagé une démarche d’anticipation de ces évolutions afin d’évaluer les incidences structurelles, économiques, sociales et environnementales de ces changements. La réduction d’usage des produits phytosanitaires dans les exploitations de polyculture-élevage ne se limite pas aux seules pratiques agronomiques ; elle nécessite de repenser globalement le fonctionnement des systèmes, en s’appuyant sur la combinaison de compétences agronomiques, zootechniques et économiques pour co-construire avec les chefs d’exploitations des systèmes économes, durables et qui correspondent à leurs attentes. Ces nouveaux systèmes sont globalement moins productifs, plus complexes et nécessitent une réorganisation profonde du travail. Leurs performances économiques sont peu modifiées et leurs performances environnementales globales s’améliorent. Chaque exploitation étant un cas particulier, les niveaux de réduction d’usage des produits phytosanitaires peuvent être très variables, même si globalement les objectifs du plan Ecophyto sont atteignables

TRESCH P. & CHARTIER N., 2018. Quels systèmes de polyculture-élevage demain, face aux enjeux de réduction d’usage de produits phytosanitaires ? Fourrages n°235. 195-202.

Mots-clés : | | | | | | | | | | | | | | | | | |
Rethinking mixed crop-livestock systems to reduce pesticide use

Like cash crop farms, livestock farms will need to make changes to reduce pesticide use by 50%, a requirement established by the Ecophyto Plan. These changes go beyond modifying agricultural practices. It will be necessary to rethink farming systems as a whole and to combine expertise in agricultural, animal, and economic performance to work with farmers to co-design new systems that are cost-efficient, sustainable, and appropriate to their needs. In general, these new systems are less productive and more complex. They also require a profound shift in how work is carried out. While their economic performance is essentially the same, these systems are more environmentally friendly. However, because each farm is unique, reductions in pesticide use can be highly variable.

Prix 10€

Les articles récents (moins de 2 ans) ne sont disponibles qu'aux abonnés.