Numéro #203

15 septembre 2010

Les usages émergents des surfaces prairiales et des espèces fourragères (2e partie)

Panorama des agroressources en industrie. Quelle place pour les espèces fourragères ?

auteur :

Pour diverses raisons, les industriels s'engagent dans une politique de développement durable et favorisent l'émergence de l'utilisation des ressources renouvelables. Parmi les ressources d'origine végétale actuellement utilisées ou envisagées, ici récapitulées, certaines sont issues des plantes fourragères.Les ressources végétales peuvent être classées en trois catégories : les fibres naturelles, les biopolymères, et les molécules et macromolécules chimiques utilisées pour la synthèse d'autres composés. Les différents types de composés d'origine végétale sont décrits successivement ainsi que leurs applications qui couvrent des domaines extrêment variés : pour les fibres naturelles, le textile, la production d'énergie ou la construction mais également, pour les molécules et biopolymères, la plasturgie (avec des utilisations en médecine, agriculture, emballage et électronique), les matériaux composites (pour le bâtiment, l'automobile), l'industrie chimique (agrosolvants, agrotensioactifs, biolubrifiants...) et les biocarburants. Quelques plantes fourragères prometteuses (notamment la luzerne et le pois) sont signalées. 

Mots-clés : | | | | |
Panorama of the resources of agricultural origin in industry. What is the place of the forage plants ?

For various reasons, the industrialists commit themselves to a policy of sustainable development and favour the emergence of the utilization of renewable resources. Among the resources of plant origin, be they presently used or contemplated for the future, summarized here, some are from forage species. Natural plant resources may be classified under three headings : the natural fibres, the bio-polymers, and the molecules or macro-molecules used for the synthesis of other compounds. The various types of compounds of plant origin are described in successive order, together with their applications; these cover extremely diverse fields : for the natural fibre, they are the textiles, the production of energy, the construction; but there are also for the molecules and bio-polymers : the plastics, as used in medicine, agriculture, wrapping, and electronics, the composite materials (building, motorcar construction), the chemical industry (solvents and tensio-active agents of agricultural origin, bio-lubricants, etc.) and the bio-fuels. Some promising forage plants (such as lucerne and pea) are mentioned. 

Télécharger l'article

PDF - 127,26 ko