Numéro #89

15 mars 1982

Numéro non thématique

Répercussions de l'épandage de lisier de bovins sur une prairie permanente pâturée

auteur : | co-auteur :

Un essai, conduit pendant sept années au Pin-au-Haras (Orne) sur une prairie permanente pâturée permet de comparer les effets d'une fertilisation mixte (lisier + fumure minérale) à ceux d'une fertilisation minérale NPK équivalente (217-101-115).Aucune différence significative n'a été observée ni sur les rendements de matière sèche, ni sur les gains de poids vif, ni sur la composition du fourrage produit. L'évolution de la flore est, par contre, légèrement différente : les « bonnes » graminées se sont plus  développées dans les parcelles ayant reçu du lisier. 

Mots-clés : | | | | | | | | |
Consequences of the application of cattle slurry on a grazed permanent pasture

In a trial lasting seven years on a grazed permanent pasture at Le Pin-au-Haras (Orne, Normandy), the effects of a mixed fertilization (slurry + mineral fertilizers) were compared with those of an equivalent mineral fertilization NPK (217-101-115).No significant difference was observed on dry matter yields, or on liveweight gains or on the composition of the forage. The floristic evolution is however slightly different: "good" grasses developped more in the plots fertilized with slurry. 

Télécharger l'article

PDF - 291,49 ko