Numéro #84

15 décembre 1980

Numéro non thématique

Peut-on concilier pâture et plein emploi des graminées fourragères ? Nouvelle approche d'un vieux problème. IV-Une technique miniaturisée d'étude de système de pâturage

auteur : | co-auteurs :

Cet article présente de façon extrêmement détaillée une technique miniaturisée d'étude et de mise au point de systèmes de pâturage. Cette méthode permet de définir les espèces et variétés à semer, les surfaces à leur consacrer, ainsi qu'un calendrier prévisionnel d'exploitation comportant des « corrections de pâturage ».
L'action du troupeau en pâturage rationné est simulée par une motofaucheuse qui coupe l'herbe sur la surface correspondant à la consommation supposée du troupeau pendant le laps de temps séparant deux interventions successives. La fréquence de coupe conseillée est de deux fois par semaine.
Du fait de la mécanisation, l'essai peut être réduit et comporter des répétitions.
La conduite de ce « système de pâturage en miniature » sera menée comme par un agriculteur, en prenant des décisions sur le moment si le planning prévisionnel n'est pas applicable ; il s'agit « d'acquérir de l'expérience » dans cette approche globale et synthétique.
Cette méthode semble convenir particulièrement bien à l'adaptation régionale de systèmes de pâturage et aux préoccupations des organismes locaux de développernent.

Is it possible to conciliate grazing and the full use of herbage grasses ? A new approach to an old problem. IV-A small-size technique for the study of grazing systems

This paper gives very detailed characteristics of a small-size method for the study and the definition of grazing systems. This method makes it possible to select the proper species and varieties, to determine the areas to be sown, and to prepare a calendar for the management of the pasture, which includes “grazing corrections”.
The effect of strip-grazing animals is simulated by a motor mower which cuts the herbage on an area corresponding to the supposed intake of the herd during the interval between two successive cuts. The advised cutting frequency is twice a week.
Thanks to mechanization, the trial may be reduced and may comprise replicates.
This “small-size grazing system” is to be managed as by a farmer ; decisions will have to be taken on the spot, if the programmed plan cannot be followed ; the aim is to “gain experience”, with this comprehensive and synthetic approach.
This method seems to be particularly suited to the regional adaptation of grazing systems and to the tasks of the local development organizations.

Télécharger l'article

PDF - 792,56 ko