Numéro #49

15 mars 1972

Numéro non thématique

La carence en sélénium en France

auteur :

La carence en sélénium provoque une maladie aisément reconnaissable : la myopathie ou dégénérescence musculaire des jeunes ruminants. Bien qu'il soit facile de déceler cliniquement cette maladie, il est préférable de la diagnostiquer avant l'apparition des symptômes et des lésions par l'élévation plasmatique de la transaminase glutamique oxalacétique.Ce test peut être employé en routine pour des sondages qui détermineront ou non l'instauration d'une prophylaxie de la carence. L'injection de sélénium par voie intramusculaire ou sous-cutanée aux jeunes vers l'âge de quinze jours (3 mg pour un veau, 0,6 mg pour un agneau) constitue une prévention commode et efficace. 

Mots-clés : | | | |
Selenium deficiency in France

Selenium deficiency is the cause of a readily recognizable disease : myopathy, or muscle degenerating, in young ruminants. Although the clinical symptoms of this disease are easily detected, it would be preferable to diagnose it before these symptoms and the injuries appear, which could be done by measuring the rise of the plas- matic level of glutamic oxalacetic transaminase.This might be set up as a routine test with probings, in order to decide on the opportunity of prophylaxis against the deficiency. The injection of selenium, intramuscularly or subcutaneously, to the young aged 15 days (3 mg a calf, 0.6 mg for a lamb) is a handy and efficient preventive treatment. 

Télécharger l'article

PDF - 265,66 ko