Numéro #189

16 avril 2007

Prairies, élevage et dynamiques des territoires

Les fusariotoxines : comment limiter leur présence dans les ensilages et leur impact chez les ruminants ?

auteur | co-auteurs

La contamination des ensilages par les fusariotoxines intervient au champ, en dehors de tout problème de conservation. Les conséquences économiques et sanitaires d'une exposition des animaux d'élevage à ces mycotoxines justifient l'application rigoureuse des moyens de prévention disponibles et la recherche de nouvelles stratégies de détoxification.
La contamination des fourrages au champ par les moisissures du genre Fusarium et la possible production de fusariotoxines (trichothécènes, zéaralénone, fumonisines, …) sont étroitement liées aux conditions climatiques. Bien qu'encore mal évaluée, leur présence dans les ensilages en concentrations variables est régulièrement observée. Des teneurs trop élevées de fusariotoxines peuvent entraîner une altération des performances zootechniques et des effets sur la santé des animaux. Actuellement, l'application de techniques agronomiques visant à limiter le niveau de contamination des végétaux par les Fusaria est la seule méthode efficace pour réduire l'exposition des animaux aux fusariotoxines. De nouvelles stratégies de prévention et de détoxification sont nécessaires pour compléter ces mesures.

mots-clés : | | | | | | | | | | |
Fusariotoxins : how can their presence in silages and their effects on ruminants be limited ?

The infestation of forage crops in the field by moulds from the Fusarium genus and their possible production of fusariotoxins including deoxynivalenol, zearalenone and fumonisins, is principally related to adverse climatic conditions and consequently not easily avoidable. Although few data are available, the presence of fusariotoxins in silages at different concentrations has been reported. A high amount of fusariotoxins in the diet can have toxic effects on animals, affecting performances and health. Among farm animals, ruminants appear to be more resistant to fusariotoxins than monogastric animals. However, the effects of chronic exposure and the possible synergies among mycotoxins are not well known. To date, the use of agronomic practices to minimize the level of contamination of plants by Fusarium is the only efficient method to reduce the exposition of animals to fusariotoxins. However, this preventive approach is sometimes not sufficient to avert contamination, implying that new detoxifying strategies to eliminate fusariotoxins are required. Physical and chemical methods of detoxification are not well adapted to the treatment of forages in terms of selectivity, practice and cost. Some biological methods based on detoxifying properties of selected micro-organisms and the genetic engineering of plants (maize) are promising new strategies to fight fusariotoxins.

Télécharger l'article

PDF - 192,46 ko

Association Francophone pour les Prairies et les Fourrages

  • Ce site et les services liés sont susceptibles de déposer des cookies* (ou traceurs) sur votre ordinateur.
    Ils ne sont pas installés par défaut.

    Les réseaux sociaux (Facebook, Twitter, Instagram, Trip Advisor...) peuvent déposer des cookies destinés au suivi statistique et marketing de vos partages de liens. Reportez-vous à leurs politiques de confidentialités respectives pour en savoir plus.
    Le refus de ces cookies n'altérera pas la consultation du site actuel, mais vous empêchera de partager le contenu de ce site sur vos réseaux respectifs.

    * un cookie est un petit fichier stocké par un serveur dans le terminal (ordinateur, téléphone, etc.) d’un utilisateur et associé à un domaine web (c’est à dire dans la majorité des cas à l’ensemble des pages d’un même site web). Ce fichier est automatiquement renvoyé lors de contacts ultérieurs avec le même domaine.
  • Rechercher
  • Newsletter
  • Accès réservé
Ce site recours à l'utilisation de cookies (ou traceurs) lors de votre navigation. Votre consentement explicite est nécessaire à leur utilisation. cliquez ici pour en savoir plus
Ce site et les services liés sont susceptibles de déposer des cookies* (ou traceurs) sur votre ordinateur.
Ils ne sont pas installés par défaut.

Les plateformes de diffusion de vidéos en ligne (Youtube, Vimeo, Dailymotion...) peuvent déposer des cookies destinés au suivi statistique et marketing de vos consultations. Reportez-vous à leurs politiques de confidentialités respectives pour en savoir plus.
Le refus de ces cookies n'altérera pas leur consultation sur le site actuel.

Ce site fait l'objet de mesure d'audience via la plateforme Google Analytics. Reportez-vous à la politique de confidentialité de Google Analytics pour en savoir plus.
Le refus de ces cookies n'altérera pas votre expérience utilisateur sur le site actuel.

Les réseaux sociaux (Facebook, Twitter, Instagram, Trip Advisor...) peuvent déposer des cookies destinés au suivi statistique et marketing de vos partages de liens. Reportez-vous à leurs politiques de confidentialités respectives pour en savoir plus.
Le refus de ces cookies n'altérera pas la consultation du site actuel, mais vous empêchera de partager le contenu de ce site sur vos réseaux respectifs.

* un cookie est un petit fichier stocké par un serveur dans le terminal (ordinateur, téléphone, etc.) d’un utilisateur et associé à un domaine web (c’est à dire dans la majorité des cas à l’ensemble des pages d’un même site web). Ce fichier est automatiquement renvoyé lors de contacts ultérieurs avec le même domaine.