Numéro #206

30 juin 2011

Récolte et valorisation des fourrages conservés : les clés de la réussite (2e partie)

Prédiction de la composition chimique de variétés de sorgho vert par spectrométrie proche infrarouge

auteur : | co-auteurs :

Dans toutes les situations où la ressource en eau risque d'être de plus en plus limitée, le sorgho pourrait remplacer le maïs. Mais la valeur alimentaire de son ensilage est mal connue, d'autant plus qu'il existe une grande diversité de matériel génétique et de modes de conduite. D'où l'intérêt de développer une équation par spectrométrie proche infrarouge pour prédire sa valeur alimentaire.
Une calibration infrarouge sur 268 échantillons de sorgho vert couvrant une grande gamme de variation a permis de définir une équation de prédiction. La validation sur un autre ensemble d'échantillons montre que la qualité de prédiction est très satisfaisante pour les critères NDF et digestibilité, et satisfaisante pour ADF et MAT. Pour tous ces critères, l'équation "sorgho" donne des résultats plus proches des analyses chimiques qu'en utilisant l'équation "maïs". Cette équation "sorgho" va être améliorée prochainement. 

Mots-clés : | | | | | | | |
Predicting the chemical composition of green sorghum using infra-red spectrometry

In situations where there is a risk water resources could become scarcer, sorghum could be grown instead of maize. The problem is that the nutritional value of sorghum silage is not well known, particularly as there is a wide diversity in genetic material and cultivation practices, hence the interest of determining an equation using near infra-red spectrometry to predict the nutritional value of sorghum. An infra-red calibration based on 268 samples of green sorghum allowing for a wide range of variations made it possible to determine a prediction equation. Validation carried out on further samples show a very satisfying quality of prediction for NDF and digestibility, and a satisfying quality of prediction for ADF and CP. For all these criteria, the 'sorghum' equation yields results that are closer to chemical analyses than the 'maize' equation. The'sorghum' equation will be improved in the near future. 

Télécharger l'article

PDF - 237,90 ko