Numéro #207

20 octobre 2011

L'utilisation des ressources prairiales et du territoire par le cheval

Valeur alimentaire des fourrages verts chez le cheval

auteur :

Le cheval est un herbivore monogastrique méconnu qui est capable d'utiliser largement les fourrages pour s'alimenter et couvrir ses besoins nutritionnels dans la plupart des situations. Cet article a pour objectif de faire le point sur la valeur nutritive des fourrages verts mesurée chez le cheval puis sur leur ingestibilité et l'ingestion du cheval au pâturage.
Les valeurs énergétiques et azotées des fourrages verts et leurs variations avec la famille, l'espèce et le développement végétatif ont été déterminées chez le cheval. Ces valeurs peuvent être prévues à partir de tables ou de modèles de prévisions établis par INRA depuis 1984, réactualisés en 1990 et révisés en 2011. L'ingestibilité et l'ingestion des fourrages verts ont été déterminées à l'auge ou au pâturage. L'ingestibilité des fourrages chez le cheval est élevée et n'est pas liée à leur teneur en parois végétales. Le cheval est capable de maintenir un niveau d'ingestion élevé pour couvrir ses besoins lorsque la teneur en parois végétales ou/et la hauteur de l'herbe s'accroissent. Quelques éléments de comparaison avec les ruminants sont indiqués. 

Mots-clés : | | | | | | | | |
Green fodder nutritional value for horses

Horses are monogastric herbivores capable of making a wide use of forage to feed themselves and cover their nutritional requirements.This study examines the nutritional value of green fodder measured in horses, fodder ingestibility and ingestion in grazing horses. The energy value and crude protein content of green fodder, as well as its possible variations based on plant species and development stage, may be predicted with the help of forecasting tables and models developed by the INRA and updated in 2011. Ingestibility and green fodder ingestion were determined for barn feeding and grazing. Forage is highly ingestible by horses regardless of its fibre content. Horses are capable of maintaining a high ingestion rate in order to cover their nutritional requirements when fibre content or/and grass height is increased. Comparative examples with other ruminants are included. 

Télécharger l'article

PDF - 398,13 ko