Numéro #93

15 mars 1983

Numéro non thématique

Valeur alimentaire d'une association maïs-soja en culture fourragère. Comparaison avec le maïs fourrage

auteur : | co-auteur :

Depuis quelques années déjà, l'association maïs-soja suscite un vif intérêt, en particulier dans le sud de la France. Mais de nombreuses questions techniques restent en suspens: entre autres le stade optimum de récolte permettant d'obtenir un fourrage abondant et riche en matières azotées, dans l'optique d'une conservation par ensilage.C'est dans ce but que des expérimentations ont été conduites en 1981 par l'EcoIe Nationale Supérieure Agronomique de Toulouse, en grandes parcelles (2 x 20 ha) et en situation irriguée.Le maïs (témoin) et l'association ont tous deux produit autour de 13 t/ha de M.S.Dans l'association, 114 jours après le semis, la teneur en matière sèche était de 30 % et le soja représentait 17 % de cette matière sèche.L'évolution de l'association a été étroitement suivie du 100e au 117e jour : composition morphologique du soja, digestibilité, valeur énergétique et valeur azotée du fourrage vert.Trois ensilages ont pu être comparés: maïs, maïs-soja et maïs-soja-urée. La qualité de conservation pour l'ensilage de maïs-soja est bonne, mais l'apport d'urée ne semble pas très favorable. La valeur énergétique de l'ensilage de maïs-soja est légèrement plus faible que celle du témoin, contrairement à la teneur en matières azotées et au niveau d'ingestion (respectivement + 1,5 point et + 7 %). 

Mots-clés : | | | | | | | | | | |
Feeding value of a maize-soybean associated forage crop compared to forage maize

For a few years now, the association of maize and soybean as forage crops has been raising a lively interest, especially in Southern France. There remain however man y technical questions still unsolved : amongst others that of the best harvesting stage in order to obtain a forage bath abundant and rich in protein, when conservation by silage is considered. To this end some experiments were set up by the E.N.SA (Agricultural High School) of Toulouse on large plots (2 x 20 ha) and under irrigation.Maize (which was the control crop) and the association both yielded about 13t/ha of DM.In the association, 114 days after sowing, the dry matter content amounted to 30 %, of which 17 % was from the soybeans.The evolution of the association was followed closely from the 100/th to the 117/th  day after sowing for the morphological composition of the soybeans, and for the digestibility, the energy value and the protein content of the fresh forage.Three silages were compared : maize, maize + soybean, and maize + soybean + urea. The quality of conservation of the maize/soybean silage is good, but the addition of urea does not seem to be very advantageous. The energy content of the maize/soybean silage is slightly lower than that of the control, but the reverse is true for the protein content and the level of voluntary intake (+ 1,5 % higher and + 7 % respectively). 

Télécharger l'article

PDF - 611,77 ko