Numéro #93

15 mars 1983

Numéro non thématique

Le développement des ressources fourragères des parcours en Corse de l'intérieur

auteur : | co-auteur :

Le système agro-pastoral corse a considérablement évolué depuis la fin du siècle dernier : tout en restant par nécessité adapté à la forte variabilité climatique, il a évolué vers l'extensification avec utilisation du feu pastoral. Mais en raison des conditions particulières de la montagne corse, cette évolution entraine le développement parallèle du maquis et des incendies.Dans le double but de rénover l'élevage et de prévenir les incendies, le Parc Naturel Régional de Corse a mis en place diverses expérimentations qui font ici l'objet d'un compte rendu synthétique.L'installation de prairies permanentes par amélioration pastorale sans labour (broyage - fertilisation - pâturage) est possible dans un certain nombre de faciès. Elle semble à la fois rapide et durable. La qualité de la prairie obtenue dépend avant tout de la gestion qui lui est appliquée et peut atteindre des niveaux fort satisfaisants: amélioration de la production qui passe de 7 t à 10 t/ha de M.S. pour une prairie naturelle et de 1,0 - 1,5 t à 3,5 - 6,0 t/ha pour divers faciès d'un ancien maquis à ciste avec, dans les deux cas, une fertilisation de 100 kg/ha de N et de P.Cette étonnante capacité du milieu pédoclimatique corse devrait permettre de trouver un nouvel équilibre des ressources fourragères par une complémentarité des zones améliorées et des parcours. D'ailleurs, une expérience de développement prouve bien l'intérêt que portent un certain nombre d'éleveurs corses à ces nouvelles références et possiblités. 

Mots-clés : | | | | | | | | | | |
The development of forage resources in the rough grazings of inner Corsica

The agricultural and pastoral system in Corsica has undergone a considerable change since the end of the last century : while it necessarily remained adapted to the large climatic variability, it became more extensive, with an increased use of burn-baiting. But under the particular conditions prevailing in the highlands of Corsica, this entailed the parallel development of scrub (maquis) and of forest-fires.In order to renovate animal husbandry and to prevent fires, the « Regional Natural Park» of Corsica set up various experiments which are described in this paper.The establishment of permanent pastures by the improvement of swards without ploughing (by sodcrushing, manuring, grazing) seems possible in a number of vegetation types, and is bath rapid and lasting. The quality of the pastures thus obtained de pends above ail on the applied management, and may become quite satisfactory : the yields may thus increase from 7 tons to 10 tons DM per hectare for a natural pasture, and from 1.0 - 1.5 to 3.5 - 6.0 tons for various types of ancient Cistus scrubs, the fertilization amounting in bath cases to 100 kg/hectares of nitrogen and phosphate.This amazing capacity of the pedo-climatic environment in Corsica should make it possible to find a new balance of the forage resources : complementarity of the improved lands and of the rough grazings. It should be noted that a rural development experiment has given proof of the interest shown by number of Corsican farmers to these new references and possibilities. 

Télécharger l'article

PDF - 1,11 Mo